Pourquoi rejoindre les scouts d’Europe en Bretagne

Vivre le scoutisme pour un jeune, c’est apprendre par l’action à développer son imagination, être attentionné aux autres, franc et toujours de bonne humeur, progresser à sa façon et à son propre rythme, acquérir encore plus de confiance en soi. A travers le jeu et la découverte de la nature, il apprend que rien ne vaut une sortie sous notre beau crachin breton

De 8 à 12 ans, pour le groupe des louveteaux ou louvettes, l’accent est mis sur le jeu et l’imaginaire, avec des sorties en journée et un camp d’été d’une semaine avec un grand jeu, concours cuisine, des veillées et des services,

Les plus grands, scouts ou guides (12/17 ans) vivent l’aventure lors d’un camp de quelques jours à Pâques dans l’un cinq départements (22, 29, 35 , 44, 56) et un grand camp d’été de quinze jours où ils seront amenés à construire leur campement, se faire à manger sur un feu de bois, explorer la région à l’aide d’une boussole, animer olympiades et grandes veillées sans google, smartphones, les pieds parfois trempés et les nuits fraîches.

18 ans et +, le jeune adulte prend des responsabilités d’encadrement de jeunes.

Faites découvrir à vos enfants, l’aventure dans la nature bretonne au sein du mouvement des guides et scouts d’Europe en vous inscrivant dès aujourd’hui :

Les filles (8 – 18 et +) bretagneguides@gmail.com

Les garçons (8 – 18 ans et +) bretagnescouts@gmail.com


1ER Bruz (35) – Veillée scout en confinement

En pleine période de confinement les louveteaux (8 – 11 ans) et les scouts (12 – 17 ans) continuent leurs activités en avril depuis chez eux.

Afin de préserver la sécurité de tous, les activités extérieures scoutes sont arrêtées depuis la mi-mars. Mais le scoutisme ne s’arrête pas pour autant !

Pour profiter de ces longs moments à la maison loin de leur unité, Amaury de la meute des noirs et Thomas de la patrouille des Guépards de la 1ere Bruz – groupe Saint Armel (35) ont imaginé une veillée de scouts en utilisant des Lego®.

 

D’autres chefs créent des groupes WhatsApp avec des défis à relever chaque semaine : construction d’une maquette de leur lieu de camp idéal, réaliser un croquis topographique, réviser ses nœuds, coudre son futur déguisement, chanter un nouveau chant scout, … Voici quelques exemples d’activités à réaliser seul ou en famille pour vivre la joie du scoutisme dans son salon

Le vent souffle sur un Clan du «  Phare-West » :

Les aînés Guides et Scouts d’Europe ont vécu leur rassemblement national à la Toussaint. Les Guides aînées se sont retrouvées au Sanctuaire de Paray-le-Monial tandis que les routiers étaient sur les routes de Vézelay. Quelques témoignages… 

Les scouts bretons répondent à l’appel de Anne de Bretagne !

Les scouts bretons répondent à l’appel de Anne de Bretagne !    Pendant 3 jours, 9, 10 et 11 novembre, ce sont 500 scouts entre 12 et 17 ans encadrés par près de 70 adultes qui ont campé au château de Loyat, près de Ploërmel. Un camp « à la scout », c’est-à-dire sans eau […]

On ne SONnuie pas : un spectacle grandiose à Confrécourt

Arrivé vendredi soir aux Journées Nationales par le dernier train de Rennes-Compiègne, j’ai posé mon sac à dos et j’étais sur le pont à 22h30 pour commencer les installations :  c’est ça la réalité d’un membre de l’Equipe Technique Son.

La table de mixage est comme un piano que je dois accorder avec tout le matériel que j’ai mis en place : micros, câbles, pieds de micros. Par exemple, dans la carrière aux moines ont été déployés pour la veillée : 300 mètres de câbles DMX, 700 mètres de câbles pour le son, on n’est pas loin de 1 km de câbles noirs pour l’électricité. On touche à tout : sons, éclairage, logistique,….

Le samedi on balance afin que le son envoyé à tout le monde soit homogène et propre sans déranger l’orchestre avec ses 19 instrumentistes. Puis c’est la répétition générale vers 19h avant le top départ de la soirée et l’arrivée des Guest stars dans la carrière! Notre maître mot, éviter l’effet larsen puis vers 23h, on range tout car le matériel n’aime pas l’eau, prêt à tout recommencer le lendemain ! Même si on ne vit pas au même rythme que les autres, la vie d’équipe dans l’ETN est super géniale et une fois découverte on n’a plus envie de la quitter pour rien au monde : adrénaline et polyvalence garanties.

Venir une fois , c’est venir toujours!!

Joseph Cabrita- membre de Etn Son

Chorale inter-scouts à Rennes

La chorale inter-scouts de Rennes a tenu son concert annuel le samedi 17 février à 18h30 en la basilique St Sauveur !

L’église était bondée pour venir écouter les superbes voix des 25 scouts et guides.

16 Chants scouts bien évidemment, mais également religieux, traditionnels ainsi que des pièces plus classiques étaient au menu !

Découvrez une activité nature – Vitré (35)

Visionnez la vidéo réalisée par Jérémie, scout à Vitré (35).

Il a filmé (scénarisation, cadrage, montage) une activité nature de louveteaux entre 8 et 12 ans. Après avoir observé les différents oiseaux, avec l’assistant nature, compris que la dimension de l’entrée du nichoir permet de sélectionner les oiseaux que l’on désire voir : les rouges-gorges apprécient de faire leur nid à ciel ouvert. L’après-midi sera consacrée à fabriquer un nichoir.

 

Contact : Arnaud de La Monneraye

Assistant pour la nature du Responsable National jeunes 12-17ans

 

Les Loups de la IIIè Vannes répondent à l’appel de Chillus 1er

Nous sommes le 17 décembre. Le temps est nuageux et humide. La meute IIIè Vannes s’est donnée rendez vous dans la Jungle d’Arradon pour une sortie. Les louveteaux sont tout sourires et prêts à se donner à fond !

Pour commencer, rassemblement. Puis la Meute se découvre. La prière des Louveteaux s’élève, suivie d’un « Je vous salue Marie ». Akela rompt le rassemblement après avoir donné le programme de la journée : rocher du Conseil et surtout Grande Chasse ! Lire la suite

ON A BESOIN DE TOI !

Ce site a pour objectif de faire découvrir le scoutisme aux internautes ! Il nous faut donc des nouvelles récentes des unités pour alimenter ce site ! Lire la suite

Vézelay 2017

C’est après un long trajet que le car de Bretagne-Nord s’arrête aux abords du village de Montréal. Sous un ciel grisonnant, loin des terres bretonnes, nos pèlerins déchargent leurs affaires avant de retrouver les autres clans de Nantes, du Morbihan et de la Normandie. A la suite d’un pique-nique succinctement avalé les routiers se réunissent dans la chapelle pour un temps de chants et de témoignages suivi de la messe. Puis, les sacs sanglés, les clans partent un à un pour une douzaine de kilomètres, vers leur lieu de bivouac. Le soir tombe, les routiers bretons se réunissent pour une veillée sur la vie de St François et les Complies. Lire la suite