Venant du Finistère, des Côtes d’Armor, d’Ille et Vilaine, de Loire Atlantique et du Morbihan, 3 000 guides et scouts d’Europe se sont retrouvés le dimanche 13 octobre à l’occasion du pèlerinage de la Bretagne à Sainte Anne d’Auray (56). 

Dès le matin, plus de deux milles jeunes, âgés de 12 à 19 ans (guides, scouts, routiers, guides-aînées) ont marché vers le sanctuaire pendant qu’un millier d’enfants âgés de 8 à 12 ans (les louvettes et louveteaux) ont participé à des jeux festifs et éducatifs.

Cette année, le thème était « Parce que rien n’est trop beau pour le bon Dieu » avec ce grand témoin de la réconciliation et de la paix des âmes, saint Jean-Marie Vianney – curé d’ars (1786-1859) – patron de tous les prêtres du monde.

Ce pèlerinage est un moment privilégié de recueillement, de partage, d’amitié et de fraternité qui ouvre pleinement la saison scoute. Chacun des tronçons a porté une des 7 statues en pierre d’un des saints fondateurs de la Bretagne : saint-Malo, saint-Samson, saint-Brieuc, saint-Tugdual, saint-Pol-Aurélien, saint-Corentin, saint-Patern.

Bercés au son du bagad national des guides et scouts d’Europe associé au bagad Saint Patrick de Quimper, tous les participants se sont retrouvés lors d’un grand rassemblement avec tous les groupes. La journée s’est achevée par une procession en direction de l’esplanade du Mémorial, où ils ont assistés à la messe solennelle de rentrée. 

Equipe communication Bretagne